La Pinsa Romana: Un morceau d’histoire italienne à Montréal.

Vous avez tous entendu parler de la pizza napolitaine, mais combien d’entre vous ont entendu parler de la pinsa romaine? Ce n’est pas nouvelle; elle existe depuis des siècles. En fait, bien que faisant un retour en force ces dernières années grâce au pizzaioli romain nostalgique, les pinsérias existent dans la capitale italienne depuis la création du Colisée. Alors, qu’est-ce que la pinsa?

Pinsa dérive du mot latin pinsere qui signifie étirer, presser ou étendre, et sa forme oblongue distinctive témoigne de sa signification. En fait, le simple fait d’étaler la pâte de pinsa peut être un défi, car sa texture collante très hydratée a tendance à vouloir se «réparer» en défiant le pizzaiolo chaque fois qu’il est étiré!

Bien que issu d’une ancienne recette de farines mélangées de toutes les céréales qui existaient à l’époque (mil, orge, avoine, épeautre), sa renaissance a été perfectionnée par des farines et des techniques de préparation non conventionnelles. Même si un pizzaiolo peut avoir sa propre combinaison secrète de farines, de quantités d’ingrédients et de temps de levée, la vérité étonnante est que la pâte est plus moelleuse, mais plus légère qu’une pizza classique. Grâce aux différents grains utilisés dans le mélange, le produit final est aéré, croustillant et très digeste. Les garnitures peuvent être ce que le cœur du amateur de pizza désire!

Sa récente résurrection a incité le cofondateur de la pizzeria LìOLà à Laval, Matteo Fiorilli, à développer un produit novateur spécifique au marché canadien. En fait, son dévouement sans faille à l’industrie de la pizza, ses recherches et sa collaboration avec des pizzaioli en provenance de la mère patrie l’ont amené à découvrir le prochain meilleur produit de pizza, probablement une première sur le marché canadien.

 Le mélange de farine pinsa spécial de LìOLà nécessite une pâte prolongée et contient moins de calories, de matières grasses et de sucre que les mélanges de farine standard déjà disponibles sur le marché. Le mélange de farine spécifique de Fiorilli rend le produit unique, à la fois en termes de digestibilité et de qualité, la farine de riz étant l’un de ses ingrédients principaux. La douceur de la pina est attribuée à ce grain qui absorbe l’eau présente dans la pâte tout au long du processus de cuisson. Le cofondateur de LìOLà explique: «Intégrer l’innovation dans les vieilles traditions est extrêmement important dans le secteur de la restauration. LìOLà existe depuis environ un an maintenant, mais nous essayons toujours d’innover et d’introduire de nouvelles options qui plairont à nos clients et qui leur reviendront encore et encore. Notre pizza napolitaine a déjà fait sa marque sur le marché de la pizza locale, et nous sommes certains que notre pina romaine fera de même. »

En voulant diversifier le menu et présenter des produits nouveaux et inspirants à ses clients, LìOLA Pizzeria est fière d’annoncer l’introduction de la pina dans le menu LìOLà Pizzeria … ou devrions-nous dire le menu LìOLà Pinseria? Une chose est sûre, Fiorilli continue d’innover et de penser à toutes les pizzabilités qu’il peut offrir aux amateurs de pizza et de pinsa!

Comment le romain
Pinsa comparer à la pizza napolitaine?

48% moins de sucre
85% moins de gras
100% moins de cholestérol
33% moins de calories

Visitez LìOLà Pizzeria et essayez-le vous-même. Réservez votre table aujourd’hui!

Fermer le menu